Notre super-héroïne du jour est Harley Quinn, autrefois psychiatre du nom de Dr. Harleen Quinzel qui a mal tourné lorsque sa route a croisé celle d’un certain type aux cheveux verts.

Son nom est inspiré de la figure de l’arlequin, un personnage type de la commedia dell’Arte (genre de théâtre populaire italien) dont le costume est fait de plusieurs losanges tricolores qui reflèteraient les différentes facettes de l’arlequin. Ces losanges sont également présents sur le costume emblématique rouge et noir de Harley Quinn.

Dans l’oeuvre de Agatha Christie, le personnage nommé Harley Quinn est un homme étrange qui semble apparaitre par magie et que bien qu’il apparaisse au début comme un ami, on en vient à douter de ses véritables intentions.

L’Harley Quinn de DC Comics est également un personnage trouble et aux multiples facettes.

D’une part, il s’agit du personnage féminin de l’univers DC Comic le plus connu et apprécié du grand public. Elle est hautement populaire et le dernier film dont elle est la star a été couronné de succès dès sa sortie. Harley Quinn incarne un personnage de femme forte certes, mais d’une manière bien plus féroce et punk que les gentilles Wonderman ou Supergirl. Elle défonce des vitrines à coup de batte de base ball et se bat contre les policiers. De plus, elle a pour animaux de compagnie deux hyènes, animaux qui fonctionnent en matriarcat. En effet, chez ces fauves d’Afrique, les femelles sont plus imposantes que les mâles de part un taux de testostérone plus élevé et les dominent férocement.

Pourtant, malgré ses apparences de femme forte et accomplie professionnellement (psychiatre dans un milieu difficile) devenue criminelle dure à cuire, Harley Quinn est une figure plutôt anti-féministe de par sa dépendance au Joker. D’abord fascinée par son cas lorsqu’elle est docteure dans l’asile où il est enfermé, elle insiste pour l’avoir en thérapie. Elle en vient ensuite à en tomber amoureuse et à se faire manipuler par ce dernier pour l’aider à s’évader et….se faire interner à sa place. Une fois évadée, elle le retrouve et lui reste fidèle bien qu’il la maltraite et tente même plusieurs fois de la tuer. Malgré une période d’émancipation provisoire auprès de Poison Ivy et Catwoman (avec lesquelles elle forme les « Gotham City Sirens ») elle ne parvient pas à briser le schéma de dépendance et revient inlassablement entre les griffes de son petit ami toxique. Incapable de résister à sa manipulation, alors même qu’elle était décidé à le tuer pour se venger de toutes ces années d’abus dont elle avait pris conscience, elle replonge dans la folie avec lui.

Les aventures d’Harley Quinn laissent un goût amer. Elles sont une des représentations les plus réalistes des relations abusives dans le monde des comics. Point d’échappatoire magique. Point de happy ending. Elle a beau être ravagée par la folie, Harley Quinn suscite néanmoins de grosses doses d’empathie. On aurait juste envie de la voir enfin s’échapper, de lui offrir un plaid bien moelleux, une tasse de chocolat chaud et un gros câlin. En cela ses aventures avec les « Gotham City Sirens » et les « Birds of Prey » sont porteuses d’espoirs, elles nous inspirent à d’avantage de solidarité féminine.

 

 


Vous l’attendiez, on l’a fait, le seul, l’unique, l’indispensable, échauffement d’amandine !

Dégustez le et reprenez en autant qu’il sera nécessaire.

Inspiration

Elles sont dingues et ont amené avec brio quelque chose qui était rare en pole dance ; l’humour !

Veronica Cruz et Sarah Cavenaille s’affronte dans un combat magistral !

#BAPSUPERHEROES

#bapsuperheroes – Day 5 – HARLEY QUINN

Petits tips :
Sur la pole :
Baseball grip (1 et 2)
– Regarde bien la position des mains et des bras, tu dois avoir toute la longueur des avant bras en contact avec la barre.
– Si tu es à l’aise tu peux essayer de relâcher le grip du genou ou même tenter le handspring, à toi d’apporter ta créativité au placement de jambes 🙂
Acrobatie au sol :
– Commence par faire de la place, tes meubles (et tes orteils) sont innocents !
– L’idée ici est de remplacer a chaque fois un appui, la main va a la place du pied opposé, puis l’autre main remplace l’autre pied, et rebelotte avec les pieds, on remplace la main opposée et puis l’autre.
– Tu peux commencer en mini boule, et augmenter l’amplitude en prenant de l’assurance !

BAP got talents

C’est un garçon surprenant que vous avez appris à connaître au fil des jours et des intros de blogo-pole qu’il écrit. Au fil de nos conversations confinés, nous étant Phillippe, Morgan et Angèle, nous apprenons toujours de manière surprenante un pan de sa vie ou une particularité créative. Il est capable de te sortir, tranquille à 14h21 (quelle drôle d’heure), qu’il a apprécié le moment ou il aidait ses camarades en cours de math sur le même pied d’égalité que la prof bien que sa grande période de champion de bowling reste un meilleur souvenir. Peut être aurez vous la chance, vous aussi de recevoir un nude ménager. Si vous ne savez pas ce que c’est, demandez lui gentiment, il vous répondra tout aussi gentiment.

Aujourd’hui, en toute humilité par ce qu’il ne saurait pas être arrogant, Philippe aussi appelé Philou ou fifi mais pour ce dernier il n’est pas d’accord, mais comme c’est moi qui écrit et qu’il y a peu de chance qu’il lise cette phrase avant que ça soit publié, ça restera fifi pour l’éternité.

N’oubliez pas que dans une heure ouvre la possibilité sur FITOGRAM de réserver des cours en ligne qui auront lieu à partir de lundi !

En échange vous pouvez verser un DON sur notre cagnotte Tipeee, ici

Merci à vous !

Leave a Reply